Bio-impression 3D de cellules vivantes, implants biomédicaux.

Le laboratoire Inserm PHY-OS de l'Université de Nantes fera une démonstration d'une bio-imprimante 3D pour imprimer des cellules vivantes dans un hydrogel. Ces modèles de tissus humains permettent des avancées dans la recherche contre le cancer. Notre laboratoire est capable de convertir des images scanner d'organes ou de tissus osseux en objets imprimés 3D pour la formation et la planification chirurgicale. Ces modèles 3D seront imprimés sur une Ultimaker 3.v.

Projet présenté par

Photo du profil Inserm/Université de Nantes

Tags du projet

Impression 3D Recherche Santé

Nouvelle Collection

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0